Dans des moments de stress comme ceux qui impliquent la perte ou le vol d’une carte bancaire, il est essentiel d’agir le plus rapidement possible. Pour éviter les débits et transactions frauduleuses vers votre compte, la seule démarche à lancer et celle de l’opposition bancaire. Pour cela, vous pouvez vous tourner vers différentes personnes : votre banquier personnel ou le service spécialisé relatif à votre carte de crédit.

Faire opposition bancaire avec son conseiller

La manière la plus simple et rapide de démarrer une procédure d’opposition bancaire est de joindre votre conseiller personnel. Votre banquier vous aidera, par téléphone, à entamer la première étape du processus d’opposition bancaire. Cette dernière a pour objectif de stopper les actions de votre carte bleue en bloquant son accès à la circulation. Ainsi, votre carte bancaire devient immédiatement invalide et empêche quiconque de s’en servir, que ce soit par paiement sans contact ou pour des achats sur internet. Cette opération, que votre banquier réalise immédiatement, prend effet dès le moment que la démarche d’opposition est enclenchée, c’est-à-dire quelques minutes après la fin de votre conversation avec votre conseiller bancaire.

Faire opposition bancaire avec son service de carte bleue

Si votre banquier personnel n’est pas disponible ou que les conseillers présents dans votre agence bancaire ne sont pas habilités à procéder à votre requête d’opposition, pas d’inquiétude. Les banquiers ne sont pas les seuls à pouvoir réaliser ce type d’opération. En effet, vous pouvez également contacter le service en charge de votre carte bleue. Chaque grand groupe bancaire possède des services spécialisés dans la gestion des cartes de crédit. Ainsi, que vous possédiez une carte bancaire classique, pour jeune, gold ou encore business, le service adapté pourra y faire opposition. Pour joindre ces services, les renseignements téléphoniques sont à disposition et transfèrent vos appels vers la personne la plus à même à régler votre problème.

Contacter votre service de carte bancaire grâce à 118 400.

Faire opposition bancaire, la fin de la procédure

Une fois la première étape de la démarche d’opposition bancaire réalisée, celle de l’appel téléphonique à votre conseiller bancaire ou au service des cartes référent, une autre étape est nécessaire pour boucler la procédure. En effet, pour cela vous devez confirmer votre demande d’opposition. Pour ce faire, vous devez rédiger et envoyer un courrier, une attestation de confirmation, à votre banque en recommandé et avec accusé de réception. Si cette option ne vous satisfait pas, vous pouvez également prendre rendez-vous avec votre conseiller en agence pour mettre en place un dossier d’opposition à signer. Une fois toutes ces démarches administratives conclues, votre carte bancaire est définitivement obsolète et vos économies sont protégées de tout acte malveillant depuis cette même carte.

Découvrez nos sujets déco en consultant les articles sur les miroirs décoratifs et les hamacs d’intérieur !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *