Beaucoup de personnes se plaignent au quotidien de souffrir d’un sommeil léger, peu réparateur. Elles se sentent vite fatiguées au cours de la journée. Cela est votre cas ? Il est possible de mettre en place quelques astuces simples pour voir des résultats concrets. Voici nos 7 conseils pour mieux dormir !

Investir dans une literie de qualité


Quand on sait que l’on passe environ un tiers de notre temps à dormir, il est crucial de ne pas négliger sa literie ! Prenez le temps de réfléchir à cet achat et de poser les critères qui correspondent vraiment à vos habitudes. Avez-vous des problèmes de dos ? Vous préférez les matelas fermes ou plutôt mous ? Les matelas eve prennent en compte toutes vos exigences. Si vous choisissez un matelas eve, vous commencez à prendre soin de vous.

Se coucher tôt et à horaire régulier


L’organisme a besoin de s’endormir, dans la mesure du possible, assez tôt. L’horaire préconisé se situe entre 22 heures et 23 heures. Il est aussi important de ne pas rater les premiers signes de fatigue qui apparaissent (yeux qui picotent, bâillements répétés). Quand vous sentez qu’ils sont là, arrêtez tout. Si vous avez encore un emploi du temps chargé, essayez au moins de déterminer une heure limite que vous ne dépasserez pas.

Ne pas manger trop lourd et trop tard


Pour bien dormir, il faut manger à sa faim, mais ne pas non plus abuser des bonnes choses ! Vous pouvez rayer de la liste de vos repas du soir les plats trop copieux, trop gras, qui alourdissent l’estomac. Le processus de digestion est long et ne doit pas perturber l’arrivée de l’endormissement. Idéalement, mangez au minimum deux heures avant d’aller vous coucher.

Fuir les écrans et leur lumière bleue


De nombreuses études ont pointé du doigt les écrans, qui perturberaient entre autres le sommeil dans son ensemble. La raison principale ? Ils émettraient une lumière bleue, qui à la longue abîmerait la rétine, exposée à de trop fortes ondes. La fatigue visuelle se fait ressentir et de multiples problèmes se déclenchent en parallèle, notamment la difficulté à s’endormir. Alors, une heure avant d’aller au lit, on coupe tout !

Éviter les activités physiques trop intenses


Cela paraît évident et pourtant cela fait du bien de le rappeler, pratiquer une activité physique trop intense le soir perturbe la qualité du sommeil. L’organisme a besoin de se dépenser, mais en journée ! Si votre emploi du temps ne vous permet pas de faire autrement, essayez de pratiquer une activité raisonnable qui ne dépasse pas huit heures du soir par exemple.

Se créer un rituel personnalisé


Le corps aime les (bonnes) habitudes. Une fois le repas terminé, il s’agit d’entrer en phase de décompression. Dites adieu à la ferveur qui vous a accompagné tout au long de la journée et lâchez prise. Octroyez-vous quelques moments pour vous, où vous ralentissez. Chaque geste est plus lent, plus doux. Allumez une lumière tamisée, buvez une tisane, lisez un livre…

Utiliser des astuces naturelles


Peu de temps avant d’aller vous coucher, vous pouvez anticiper votre endormissement en utilisant un spray brumisateur maison que vous aurait fabriqué. Vaporisez ce produit un peu partout dans la pièce, notamment près de l’oreiller. La recette est simple : dans un petit flacon que vous aurez conservé, mélangez un hydrolat de lavande, avec une vingtaine de gouttes d’huile essentielle de petit grain bigarade. Voilà, le tour est joué, vous avez un brumisateur naturel !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *